13 mars 2009

Leçon de buzz

Quatre portables sonnent en coeur et des pop-corn explosent. Japonais, Américains et Français nous en apportent la preuve par l’image. Ils ont tenté l’expérience dans leur salon. Une mise en scène parisienne qui a fait le tour du monde par le web et alimenté de nombreux débats sur la dangerosité des ondes.
Chacun y est allé de son argument ou de son propre test jusqu’à se rendre à l’évidence : les sonneries des téléphones mobiles n’ont jamais transformé aucun grain de maïs. Mais on a voulu nous le faire croire, ou plutôt nous interpeller, nous amuser.
Vous vous souvenez tous de ces vidéos qui ont circulé d’e-mails en wall Facebook et en blogs. Pas moins de 20 millions de personnes les ont visionnées. On peut dire que pour une première, Frédéric Chast a fait "buzz", en signant celui de l’année 2008. Dix jours de mystère et de rumeurs puis la révélation : il s’agit d’une pub pour des oreillettes bluetooth Cardo Systems. Ce Parisien de 31 ans nous livre une petite leçon de buzz.
















L'auteur du buzz 2008, c'est lui : Frédéric Chast, 31 ans, Parisien, ingénieur diplômé de l’Ecole centrale de Paris, rédacteur médical, PDG et seul salarié de l’agence Lastfools.


Ta définition du buzz marketing ?

C’est le bouche-à-oreille électronique. Réussir à faire parler de ce dont on a envie en utilisant le net qui est le meilleur outil pour que le côté "viral" s’exerce. On attise la curiosité, les gens en parlent, se demandent "est-ce que c’est vrai ?", se font suivre les vidéos, tentent eux-mêmes l’expérience, en rigolent. C’est un pari qui marche sur de bonnes idées.

Pourquoi le buzz marketing pour faire la pub d’oreillettes bluetooth ? Pourquoi les pop-corn ?

Cardo Systems disposait d’un petit budget, 50 000 euros, et le buzz marketing ne demande pas beaucoup d’investissements. Nous voulions axer le buzz sur les dangers du téléphone portable tout en jouant la carte de l’humour, avant d’ajouter qu’utiliser une oreillette Cardo permet de réduire de 99 % les ondes émises par un téléphone portable.
L’idée des pop-corn m’est venue dans mon lit à 3h du mat’. Je trouvais l’image visuellement forte et drôle : des gens qui s’appellent entre eux pour faire éclater du pop-corn. On m’a parfois reproché le côté anxiogène des vidéos. Beaucoup de gens ont voulu croire que ça marchait vraiment. Pourtant, on pouvait facilement vérifier qu’elles étaient fausses, ne serait-ce qu’en reproduisant l’expérience. Et puis un téléphone portable n’a jamais eu la puissance d’un four à micro-ondes ! La tromperie n’a pas duré longtemps puisque la révélation a été faite dix jours après.

Quels sont les ingrédients pour faire un buzz ?

Une idée originale, sympa, drôle, choquante, qui fait parler. Après la mise en ligne des vidéos, il y a tout un travail d’intrusion et de persuasion, que j’ai personnellement confié à une agence de buzz, DBA Interactive. Leur mission : intervenir sur les forums, les blogs, afin de faire taire ceux qui pourraient démasquer le canular en les convaincant par de faux arguments que la vidéo est vraie. Lorsque l’expérience est reproductible, c’est un plus.

Quand peut-on dire « j’ai fait un buzz » ?

Lorsque l’on en parle ailleurs que sur internet. Une radio en a parlé pour la première fois le jour de la révélation. Ensuite, d’autres médias ont relayé l’information, en mettant en avant la marque alors que sur internet, parmi les 20 millions personnes ayant visionné les vidéos, toutes n’avaient pas vu la révélation.

Et au final, quel a été l'impact sur les ventes de Cardo Systems ?

D’après le PDG Abraham Glezerman, les ventes des oreillettes bluetooth ont doublé depuis le buzz qui a surtout fait connaître la marque et lui a donné une image jeune. Le tout, avec peu d’investissements, et alors que la société se bat face à de grosses boîtes comme Sony ou Nokia.

À côté de ton travail de rédacteur médical, tu as créé Lastfools, ta propre agence. Des projets en cours ?

Je me développe. J’ai un autre buzz en préparation mais c’est encore en négociation donc je ne peux pas en dire plus.

1 commentaire:

ludivine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails